L'ATB ou l'utopie réalisée

  • bernardducret

4261842693_845ed17b70.jpgATB (Aide technique bénévole), association loi de 1901, naît en 1984 à l’initiative d’un émigré béninois, artisan cordonnier installé au centre commercial du Perrier à Annemasse. Son projet est de créer des activités génératrices d’emploi et de promouvoir le commerce équitable. Certains ont pu penser qu’une telle initiative était inexorablement vouée à l’échec : Que peut faire une toute petite association provinciale de bénévoles un peu rêveurs pour lutter contre l’exploitation des producteurs de pays « en voie de développement » ? C’était sans connaître Pierre Kakpo, fondateur de l’association, qui se présente comme un « petit cordonnier », mais qui est, en fait, un humaniste qui refuse que l’on dise qu’« il vaut mieux changer ses désirs que l’ordre du monde ». Pour lui, c’est à coup désirs réalisés que l’on change le monde et, parce qu’il y croit, il y arrive. Dans les années 2000, la « petite association » est forte d’un millier d’adhérents et a déjà réalisé de nombreuses choses (aide à la création d’unités de production, promotion des produits équitables dans les commerces de proximité du département…). Et l’aventure n’est pas terminée. Pierre Kakpo a des projets plein la tête : Développer l’économie de proximité, œuvrer pour le développement durable, aider les auto-entrepreneurs, créer du lien social… parce que, pour reprendre ses mots, « la solidarité peut changer le monde ».

        Pour plus d’informations on peut consulter le site de l’ATB http://www.rhone-alpesolidaires.org/atb-france ou, mieux encore, aller trouver Monsieur Kakpo à la cordonnerie du Perrier pour acheter son manifeste : Ensemble libérons notre génie pour dynamiser l’économie.


Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog