Nos comportements dépendent-ils de l'environnement ?

  • Bernard Ducret
  • Ecologie

Les effets du climat se combinent avec ceux de la géographie, et composent un système subtil de causes déterminantes. L’homme se comporte, différemment, suivant l’environnement dans lequel il est placé. Sans aller jusqu’à affirmer que l’homme est totalement déterminé par son milieu naturel, on est obligé de dire que son comportement dépend de l’environnement, puisque c’est une conduite d’adaptation.

Le milieu géographique est déterminant

Comme l’ont fait remarquer, aussi bien Nicolas Boileau-Despréaux que Montesquieu ou Karl Marx, les comportements des hommes dépendent de leurs conditions d’existence, et par conséquent de la nature du sol, sur lequel, ils vivent. En effet, c’est d’abord du sol que viennent les richesses et la vie économique qui en découle.

Les conditions climatiques jouent un rôle fondamental

Montesquieu le disait déjà dans l’Esprit des lois, et nous l’avons tous constaté. D'après lui, un jour ou l’autre, la température influence la sensibilité. Si l’on ne se comporte pas de la même façon dans un pays chaud et dans un pays froid, c’est d’abord, parce que l’environnement est totalement différent.

On ne vit pas de la même façon au bord de la mer et en montagne

Si l’agriculteur des Alpes et le marin breton ont des comportements différents, c’est parce que l’environnement détermine un comportement spécifique d’adaptation au milieu. Ce qui peut sembler un comportement "naturel" au bord de la mer, en été, ne l’est plus du tout à 2000m d’altitude, en hiver.

Cependant, le mot "environnement" est ambigu

Il est possible de dire, à la fois, que nos comportements dépendent de l’environnement et qu’ils peuvent s’en affranchir. Si l’on donne à ce mot le sens que lui donne, aujourd’hui, l’écologie, on peut dire avec raison que certains comportements sont indépendants de l’environnement.

En effet, les lois morales, par exemple, ou l’attitude scientifique demeurent les mêmes, quels que soient le climat et la nature du sol. Cependant, si l’on revient au sens originel, où le mot "environnement" désigne, tout ce qui est autour de soi, alors, il n’est plus possible de dire que le comportement ne dépend pas de l’environnement.

Le mot "se comporter", c’est toujours réagir en fonction de ce qui se passe, autour de soi. De plus, toute culture étant un effort d’adaptation de l’homme au milieu et de transformation du milieu, en vue, de l’adapter à l’homme.

Rien ne peut, à strictement parler, être considéré, comme indépendant de l’environnement, dans lequel, on se trouve.

Stony beach
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog